Disneyland Park –>

Découvrez les informations pratiques sur Disneyland Park !

DISNEYLANDPARK.png


Son logo

Disneyland Park logo(1)

Sa carte

plan-disneyland-paris-1024

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Sa Description

Le Parc Disneyland ou Disneyland Park est un parc à thèmes de la Walt Disney Company situé en France, dans le secteur de Val d’Europe à Marne-la-Vallée en Seine-et-Marne, qui a ouvert ses portes le 12 avril 1992. Il fait partie du complexe de loisirs Disneyland Paris anciennement Euro Disney Resort.

Le parc à thèmes s’est d’abord appelé Euro Disneyland jusqu’au 1er octobre 1994 puis Disneyland Paris jusqu’en 2002 où il a acquis son nom actuel de Parc Disneyland. Ces changements successifs de nom symbolisent aussi la difficulté du parc à trouver son identité et sa fréquentation. Le parc n’appartient pas directement à la Walt Disney Company mais à Euro Disney Associés SNC détenu par Euro Disney SCA. Le nom Disneyland Paris, autrefois utilisé pour désigner le parc, pose dorénavant un problème de confusion avec le renommage du complexe Disneyland Resort Paris en Disneyland Paris en mai 2009.

Ses lands

Main Street USA

Située derrière la gare du Disneyland Railroad, Main Street USA est la rue principale du parc avec des boutiques et des restaurants. Le visiteur arrive sur la place de Town Square. Le thème est plus récent de 10 ans par rapport à Disneyland, d’où la présence de lampes électriques au bout de la rue. Un élément insolite est l’utilisation de la silhouette de la gare ferroviaire de Disneyland pour la façade du bâtiment située à droite sur Town Square et qui sert de garage et écurie pour les véhicules de Main Street.

L’Emporium se situe comme dans les autres parcs Disney à gauche et le photographe à droite. Ensuite les boutiques s’agencent comme dans les autres parcs. Un fait intéressant montrant l’attention portée à l’art culinaire est la présence d’un restaurant à chaque angle des deux derniers blocs de la rue. Le Walt’s et le Market House Deli au niveau de la rue transversale puis le Casey’s Corner (à gauche) et le Victoria’s Home-Style Restaurant (ex Gibson Girl Ice Cream Parlour) (à droite) avec leurs terrasses sur la grande place du Château.

Le Château de la Belle au Bois Dormant

Le Château de la Belle au Bois Dormant

Au bout de l’avenue se situe Central Plaza, la place centrale du parc. En temps normal, un parterre de fleurs décore le centre du « rond point ». Cependant, cette place a subi de nombreuses modifications en tous temps. On a pu y voir pour Noël une statue en glace de Mickey Sorcier, des boules de Noël géantes et lumineuses dans les parterres faussement enneigés, une gigantesque citrouille abritant un stand de maquillage ou encore une réplique de la demeure des lions de la Terre des Lions pour le lancement du spectacle La Légende du Roi Lion. Des scènes sont de temps à autres installées, sur lesquelles des spectacles variés se produisent, notamment pour la fête de la Saint-Patrick (un spectacle de danse Irlandaise s’y produisait, mais désormais au Théâtre du Château), pour Noël (une cérémonie d’illumination de toutes les décorations de Main Street et du château) ou plus récemment pour le 15e anniversaire. Mais ces scènes sont vouées à disparaître avec la construction pour La Fête Magique de Mickey d’une scène définitive.

Mais le pays est aussi unique, car Main Street est le seul où l’on peut passer derrière les boutiques. De chaque côté de la rue se trouve une rue couverte : à gauche la Liberty Arcade et à droite côté Discoveryland, la Discovery Arcade.

Main Street USA est aussi un hommage à ses créateurs grâce aux fenêtres du premier étage. Elles comportent des textes publicitaires qui croquent les artistes sous la forme de commerçants et exerçants d’une profession libérale.

Article détaillé : Fenêtres de Main Street USA à Disneyland Paris.

Frontierland

Ce pays est celui du Far West. Le visiteur est invité à découvrir la vie dans la ville minière de Thunder Mesa. Les attractions de ce pays sont donc toutes des lieux de cette ville.

L’entrée se fait par le Fort Comstock, un fort en rondin qui sert aussi d’exposition sur Davy Crockett, Legends of the Wild West. Sur la gauche se trouve le saloon hébergeant le spectacle de The Lucky Nugget Saloon et le Last Chance Cafe. Sur la droite, le General Store appelé Thunder Mesa Mercantile Building côtoie trois boutiques d’articles liés au Far West.

Derrière une petite place s’ouvrent les Rivers of the Far West. Deux chemins longent les rives de cette rivière. Celui de gauche mène à la maison hantée, Phantom Manor.

IF

Frontierland

Sur le chemin du manoir se trouve l’embarcadère de Thunder Mesa Riverboat Landing à partir duquel on peut naviguer sur la rivière à bord d’un des deux bateaux à aubes, Molly Brown ou Mark Twain. Plus loin au bord de la rivière un petit cimetière au pied de Phantom Manor offre une vue sur la montagne de Big Thunder Mountain mais aussi sur un ensemble rocheux inspiré des concrétions sulfuriques entourant les geysers comme à Yellowstone. Un squelette de dinosaure (vraisemblablement un allosaure) et deux geysers agrémentent les bassins d’eau aussi surnommés pieds de mammouths. On peut trouver sur la droite du Phantom Manor le restaurant Silver Spur Steakhouse, qui sert principalement de la viande, grillée sous les yeux des visiteurs.

Sur une île au milieu de la rivière s’élève la Big Thunder Mountain figurant la mine de Thunder Mesa. Il est nécessaire pour embarquer à bord du Big Thunder Mountain Railroad qui est un parcours de montagnes russes (taille minimale : 1,02 m) de longer la rivière par le chemin de droite. Le visiteur peut également s’arrêter à la Rustler Roundup Shootin’ Gallery juste avant l’entrée de la mine pour s’entraîner au tir à la carabine.

Face à l’entrée de la mine, l’atmosphère change et évoque le Mexique avec le restaurant Fuente del Oro Restaurante. Ce lieu servit à l’ouverture du parc de scènes pour des apparitions de Zorro.

Le chemin continue en contournant l’entrée de la mine jusqu’au fin fond de Frontierland où se trouve le Frontierland Depot du Disneyland Railroad. Le long du chemin le visiteur trouvera une grange hébergeant le Cowboy Cookout Barbecue, puis un petit sentier menant au Pueblo Trading Post et au Pocahontas Indian Village, aire de jeu construite en 1996 au bord de la rivière à côté de l’ancien embarcadère des Indian Canoes, disparu en 1994. Plus loin au pied de la gare Frontierland Depot, le Woody’s Roundup Village un ranch photolocation où l’on trouve entre autres Woody et Jessie (cow-girl dans le film Toy Story 2), en face, le Chaparral Theater propose différents spectacles comme Tarzan, la rencontre durant la saison estivale et Mickey et la Magie de l’Hiver en automne et en hiver.

Adventureland

DLP Spring 2010 - Exploring Adventureland

Indiana Jones et le Temple du Péril

Cette partie du parc a pour thème l’aventure exotique. L’entrée se fait depuis la place centrale par Adventureland Bazaar. C’est un souk inspiré des Contes des Mille et Une Nuit et des aventures de Sinbad le marin. Son contenu changea plusieurs fois depuis sa construction. À l’origine, une ruelle pleine d’objets artisanaux et trois boutiques : La reine des serpentsL’échoppe d’Aladin et Les trésors de Scheherazade ; puis transformation de La reine des serpents en salon de thé en 1996, puis création du restaurant Agrabah Café en 1999, emblobant la ruelle et L’échoppe d’Aladin. En face une petite attraction sur Aladdin, le Passage enchanté d’Aladdin, a ouvert ses portes en 1994. Le parc Disneyland Paris est le seul à avoir avec ce souk une section sur le Moyen-Orient en dehors de l’Arabian Coast de Tokyo DisneySea (EPCOT possède aussi un pavillon du Maroc).

Face au bazar, la boutique la Girafe Curieuse évoque l’Afrique et un petit pavillon accueille le Café de la Brousse. Le thème est complété un peu plus loin par le restaurant Aux épices enchantées rebaptisé Hakuna Matata en 1995.

Le reste du land s’articule autour de la rivière encerclant les deux îles d’Adventure Isle.

L’île sud est surmontée par le gigantesque Disneyodendron (arbre) de la Cabane des Robinson, d’après le film sur les robinsons suisses. Sous l’arbre, un réseau de galeries nommé Le Ventre de la Terre.

De l’autre côté de l’île se trouve le restaurant Colonel Hathi’s Pizza Outpost, dont le nom d’origine est Explorer’s club, qui est une tentative de réutilisation du concept développé pour les Enchanted Tiki Room mais sans la partie attraction. À côté de ce restaurant fut ajoutée en 1994 les premières montagnes russes avec un looping, Indiana Jones et le Temple du Péril.

La seconde île adopte les thèmes de Peter Pan dont l’attraction de Fantasyland se situe non loin. Ainsi le bateau pirate du Capitaine Crochet (un restaurant nommé Captain Hook’s Galley occupe le pont inférieur) mouille au pied de Skull Rock, un rocher en forme de tête de mort. Derrière ce rocher s’ouvre un autre réseau de galeries, nommé Ben Gunn’s Cave en hommage à L’Île au trésor. Au-dessus des souterrains, un point d’observation et un Rocher-Qui-Bascule permettent de divertir les plus jeunes. À partir de juin 2004, une animation nommée Peter Pan à la rescousse avec un combat entre Peter Pan et l’équipage du Capitaine Crochet est présentée sur le bateau français.

Un pont suspendu relie les deux îles par les hauteurs tandis qu’un pont flottant agrémenté d’une épave (indiqué comme étant celle des robinsons suisses) fait de même sur l’arrière au pied du Temple du Péril.

À l’extrême nord d’Adventureland se trouve un fort en pierre évoquant les Caraïbes. Il abrite l’attraction Pirates of the Caribbean, le restaurant Blue Lagoon et la boutique Le coffre du capitaine.

Fantasyland

Fantasyland est le pays des contes de fées. On y retrouve de nombreux héros de dessins animés Disney.

Le château marque l’entrée principale de ce pays. Mais on peut le rejoindre à pied depuis Adventureland, Discoveryland ou en train avec la Fantasyland Station. Au pied du château, sur la place centrale, un théâtre de plein air propose des spectacles pour les plus jeunes comme Winnie l’Ourson. Il est appelé Théâtre du Château, qui a précédemment accueilli le spectacle « Winnie l’Ourson et ses Amis », et qui sert maintenant de lieu de rendez-vous pour certains personnages Disney.

Le château possède, ce qui est une première pour Disney, des douves et des souterrains qui peuvent être visités. Le pont-levis est aussi incurvé au lieu d’être droit.

Au premier étage du château se trouve une galerie racontant l’histoire de la Belle au Bois dormant au travers de fresques, de tableaux, de vitraux et d’objets d’art, la Galerie de la Belle au Bois Dormant. Elle donne sur une vue aérienne de la place marchande de Fantasyland. La galerie est accessible depuis un escalier imitant un arbre. Deux boutiques se partagent le rez-de-chaussée du château, l’une dédiée à Noël, et l’autre aux objets en cristal. C’est dans cette dernière qu’un escalier descend dans les profondeurs du château. Elles hébergent un dragon à moitié endormi de 27 mètres de long, un audio-animatronic.

Dans le bâtiment situé à l’ouest se trouve plusieurs attractions : Blanche-Neige et les sept nains et Les aventures de Pinocchio ainsi que deux boutiques et un restaurant. Le bâtiment situé à l’est accueille quant à lui plusieurs boutiques et un restaurant. L’Auberge de Cendrillon est située au pied du château dans une cour du bâtiment à l’est. L’entrée est marquée par un carrosse argenté en forme de citrouille, presque issu du film. Ce carrosse, faisant partie d’une parade, a été offert par le parc Walt Disney World Resort comme cadeau d’ouverture. Plus au nord, se trouvent deux boutiques dont l’une nommée d’après le court métrage Le Brave Petit Tailleur (1938) possède dans un petit jardin un haricot magique, inspiré par le moyen métrage Mickey et le Haricot magique (1947).

Entre les deux bâtiments, s’élève un carrousel, le Carrousel de Lancelot. Devant le manège se trouve une pierre avec une épée enfichée dedans, afin de rejouer la célèbre scène où le futur Roi Arthur extrait Excalibur. L’épée ne peut être libérée qu’en présence de Merlin lors d’une animation.

Fantasyland est ensuite coupée en deux par un cours d’eau provenant d’Adventureland. Côté château c’est l’Europe continentale avec la France, l’Allemagne et l’Italie. Au nord du ruisseau c’est l’Angleterre qui occupe une grande place mais une section évoquant le Benelux a été ajoutée en 1994. Deux « îles » occupent le centre du land.

Sur la gauche, se trouve Dumbo the Flying Elephant avec des éléphants volants tandis que sur la droite, les Mad Hatter’s Tea Cups, les célèbres tasses du Chapelier Fou sont couvertes d’un auvent en verre évoquant les œuvres de Baltard. L’attraction possède un aspect très intéressant de nuit.

Derrière Dumbo se trouve la section anglaise de Fantasyland. On y retrouve Peter Pan’s Flight avec à l’entrée une tour rappelant Big Ben. Derrière, le Toad Hall’s Restaurant est l’une des rares évocations du film Le Crapaud et le Maître d’école de 1949.

Dlp_peter_pan

Peter Pan’s Flight

Juste à côté se trouve la gare du Disneyland Railroad avec en dessous le Fantasyland Theater qui a précédemment accueilli « Le Noël de Mickey« , « Disney Magic Music Days« , « Winnie l’Ourson et ses amis« . Il est remplacé par un point de rencontre Meet Mickey Mouse.

Derrière les Mad Hatters’ Tea Cups s’étend un important labyrinthe : l’Alice’s Curious Labyrinth avec le château de la Reine de Cœur. Triste anecdote pour les enfants, le toboggan du château a été condamné pour causes d’accidents fréquents.

Plus loin sur la droite débute la section sur le Benelux, avec le moulin du Old’ Mill. Entre le moulin et le labyrinthe, un chemin passe sous la voie de chemin de fer. Il a été ajouté en 1994, un an après l’attraction des Pirouettes du Vieux Moulin construite au dos du moulin et fermée depuis 2002. Le chemin permet d’accéder à deux attractions imbriquées :

  • Casey Jr – Le petit train du cirque est le nom du train dans Dumbo qui ici traverse les champs de la Hollande et passe à côté du château miniature de la Belle et la Bête.
  • Le pays des contes de fées de son nom d’origine est une croisière en bateau avec des décors miniatures illustrant les principaux contes de fées.

Cette double attraction reproduit celle existante à Disneyland mais en mettant à jour les contes.

De 2001 à 2011, l’espace situé le long du labyrinthe et le chemin pour la section sur le Benelux accueillent à la période de Noël des chalets comme un marché de Noël. Un autre existe aussi dans Disney Village. Dans la suite du bâtiment est se trouve une évocation de l’Italie avec un restaurant « Bella Notte » et un glacier « Fantasia Gelati ». Entre les deux une zone boisée devait accueillir une attraction sur la Belle et la Bête mais jamais construite.

En face de « Fantasia Gelati » se trouve, d’un côté, It’s a Small World, une attraction souvent appelée familièrement « Le pays des poupées ». De l’autre côté, dans la zone boisée, une attraction sur La Petite Sirène aurait dû voir le jour mais le projet ne fut jamais abouti.

Le 8 octobre 2011, Princess Pavilion ouvre ses portes, il est situé en lieu et place l’ancien post show d’It’s a Small World. La file d’attende de ce lieu de rencontre introduit le visiteur dans les différents contes de princesses Disney avec leur propre château illustré sur des vitraux. À la fin de la file d’attende, le promeneur peut se faire photographier avec une des princesses. Le 17 mai 2012, le parc inaugure Meet Mickey Mouse dans l’ancien Fantasy Festival Stage.

C’est à côté de l’attraction It’s a Small World que débutent ou finissent les parades.

Fait insolite, le porche situé sur la route de la parade entre le théâtre du château et la pizzeria Bella Notte s’est vu retirer son arche en 1999 afin de faire passer des chars surmontés de personnages Disney gonflables, la Parade ImagiNations. L’arche ne fut jamais remise.

Discoveryland

Discoveryland était lors de l’ouverture du parc en 1992 un nouveau concept de Tomorrowland. Cette section voulait rendre hommage aux grands visionnaires européens comme Jules Verne ou H. G. Wells. Pour plus de détails, voir les concepts de Disneyland Paris

À l’entrée du land se trouve des rochers évoquant du basalte volcanique émergeant de bassins avec des fontaines. Ils sont là afin de donner une « énergie cinétique » et forcer le visiteur à poursuivre son chemin.

Le premier bâtiment à gauche de l’entrée accueille une boutique et une attraction. L’attraction était de 1992 à 2005 le Visionarium, un cinéma à 360° évoquant les grands visionnaires et faisant en autre rencontrer Jules Verne et H. G. Wells à l’Exposition universelle de Paris en 1900. Elle a fermé ses portes pour faire place à Buzz Lightyear’s Laser Blast le 8 avril 2006.

Ensuite le chemin s’élargit pour donner place à l’Orbitron, un manège de fusées surmonté d’un énorme mobile simulant des planètes. Sur la gauche s’ouvre l’entrée de Vidéopolis, une salle de spectacle de 1 350 places accueillant depuis avril 2004 La Légende du Roi Lion.La partie haute de la salle sert également de restaurant fast-food. Un dirigeable nommé Hypérion d’après les Walt Disney Studios de l’avenue Hyperion, évoque le film L’Île sur le toit du monde (Disney 1974). La salle compte trois entrée-sorties. La principale est celle côté Orbitron avec le dirigeable et les guichets du restaurant. Mais à l’opposé une sortie donne sur l’autre partie de Discoveryland. Au centre du bâtiment un hall permet de rejoindre directement les premiers rangs de la salle. Il fut utilisé pour une exposition technologique (sponsorisée par Philips) jusqu’en 1998 puis deux salles de jeux, Arcade Alpha et Arcade Beta.

En face, de l’autre côté d’Orbitron, l’attraction Autopia étale ses routes que l’on peut parcourir en voiture miniature.

Derrière l’Orbitron, s’élève l’imposant édifice de Hyperspace Mountain. Le thème de l’attraction, ouverte en 1995, était à la base De la Terre à la Lune jusqu’en 2005 où il fut remplacé par Space Mountain : Mission 2. Ce deuxième thème qui avait pour but de visiter l’univers jusqu’à ses limites fut remplacé en 2017 par une thématisation sur Star Wars. Le premier thème faisait écho au Visionarium en s’inspirant du roman De la Terre à la Lune de Jules Verne.

Au pied de la montagne, un lagon accueille Les Mystères du Nautilus une reproduction du Nautilus sortie de l’adaptation par Disney en 1954 du roman Vingt Mille Lieues sous les mers, aussi de Jules Verne.

Derrière Space Mountain, le thème « Vernien » change pour être plus « actuel ».

29766e2a37e979b18d18c428ff9c5aba_XL.jpg

Hyperspace Mountain

Un pavillon ressemblant à une station satellite futuriste, héberge un lieu de rencontre avec Dark Vador, qui se nomme Starport. Sur sa gauche se trouve la boutique Star Traders. Un peu plus à gauche, il y a l’entrée de l’attraction Star Tours : L’aventure Continue. Plus loin sur la gauche, une rampe ajoutée fin 1992, permet de rejoindre la gare de Discoveryland Station du Disneyland Railroad.

Un chemin fut percé en 1995 pour rejoindre Fantasyland, côté It’s a Small World. Mais comme il coupe le chemin de la parade et donne sur un land fermé environ une heure avant chaque feu d’artifice (que l’on nomme désormais son et lumières), ainsi que plusieurs fois par jour, surtout aux heures précédant les cérémonies quotidiennes sur Central Plaza, avant et après chaque parade, qu’elle soit diurne ou nocturne et une heure avant le début de chaque son et lumières.

À droite de Star Traders se trouve Discoveryland Theater, un organisme imaginaire qui accueillait la cérémonie de l’inventeur de l’année et qui présentait l’attraction Chérie, j’ai rétréci le public ouverte en 1999 mais en hommage à Michael Jackson, l’attraction Captain Eo a rouvert le 12 juin 2010, remplaçant Chérie, j’ai rétréci le public. Par après, en 2016, ce fut Disney & Pixar Short Film, avant de voir débarquer Path of Jedi.

Juste après, se trouve l’ancienne pizzeria basée sur l’univers de Toy Story, le Buzz Lightyear’s Pizza Planet. Ensuite le chemin continue de faire le tour de Hyperspace Mountain et revient au lagon du Nautilus.

Voici la liste des attractions présentent dans Disneyland Park :

Main Street USA
Disneyland Railroad • Main Street Vehicles
Frontierland
Big Thunder Mountain • Mark Twain & Molly Brown • Phantom Manor • River Rogue Keelboats • Legends of the Wild West • Rustler Roundup Shootin’ Gallery • Woody’s Roundup Village • Pocahontas Indian Village
Adventureland
La Cabane des Robinson • Adventure Isle • La Plage des Pirates • Indiana Jones et le Temple du Péril • Passage enchanté d’Aladdin • Pirates of the Caribbean
Fantasyland
Château de la Belle au bois dormant • Alice’s Curious Labyrinth • Carrousel de Lancelot • Casey Jr – Le petit train du cirque • Dumbo the Flying Elephant • It’s a Small World • Mad Hatter’s Tea Cups • Le pays des contes de fées • Peter Pan’s Flight • Les Voyages de Pinocchio • Blanche-Neige et les 7 nains • Princess Pavilion • Meet Mickey Mouse
Discoveryland
Autopia • Buzz Lightyear Laser Blast • Discovery Theater • Les Mystères du Nautilus • Orbitron, Machines Volantes • Hyperspace Mountain • Star Tours : L’aventure Continue
Spectacles et parades
Disney Stars On Parade • Disney Illuminations • L’Étincelante Valse des Princesses • Mickey présente : Joyeux Anniversaire Disneyland Paris

Source : Wikipédia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :