Disneyland Paris construit l’une des plus grandes centrales en ombrières photovoltaïques d’Europe !

Le 22 octobre 2020, Disneyland Paris annonce se lancer dans la construction d’une grande centrale en ombrières photovoltaïques sur le parking Disneyland. Cette ambitieuse initiative réduira de 750 tonnes par an les émissions de CO2 au sein du territoire local de Val d’Europe et va aussi améliorer l’expérience des Visiteurs en les protégeant, ainsi que leurs véhicules, des conditions météorologiques. La construction devrait s’achever dans le courant de l’année 2023 !


L’une des plus grandes centrales de panneaux photovoltaïques d’Europe !

Dans le cadre de son engagement constant en faveur de l’environnement, Disneyland Paris a lancé la construction de l’une des plus grandes centrales en ombrières photovoltaïques d’Europe, qui verra le jour en plusieurs étapes jusqu’en 2023, avec en prochaine échéance clé, une première partie de la centrale qui sera opérationnelle à l’été 2021. Située sur le parking Visiteurs, cette ambitieuse initiative va contribuer à la réduction des émissions gaz à effet de serre à hauteur d’environ 750 tonnes de CO2 par an au sein du territoire local de Val d’Europe.

Elle va également améliorer l’expérience des Visiteurs qui se garent sur le parking. Les différents panneaux photovoltaïques les protégeront, ainsi que leurs véhicules, des conditions météorologiques, qu’il s’agisse de la chaleur du soleil, de la pluie ou de la neige.

Un projet ambitieux réalisé pour le bien de l’environnement et le futur du Parc parisien !

Ce projet qui est au cœur de la stratégie environnementale de Disneyland Paris, visant à une diminution significative des émissions de gaz à effet de serre et à la décarbonisation de son approvisionnement énergétique, est perçu avec beaucoup d’envie et de joie par Natacha Rafalski, la Présidente de Disneyland Paris, qui se veut enthousiaste et heureuse de la construction de cette centrale de panneaux photovoltaïques. « L’innovation et la préservation de l’environnement font partie de l’héritage transmis par Walt Disney et ce projet ambitieux qui fait appel à l’énergie solaire illustre l’engagement de Disneyland Paris sur le sujet. En tant qu’entreprise et leader du tourisme, nous devons miser sur le développement durable de notre destination et de ses alentours en optant pour des pratiques écoresponsables » déclare Natacha Rafalski.

Le projet est réalisé en partenariat et co-investissement avec la société française Urbasolar. En chiffres, la centrale en ombrières photovoltaïques s’étendra sur 17 hectares et se composera de 67.500 panneaux solaires. Sans être destinée à l’autoconsommation, la production de 31 gigawatt-heures-par-an représente techniquement assez d’énergie renouvelable pour alimenter environ 17% de la consommation électrique actuelle de la destination – l’équivalent de la consommation énergétique annuelle d’une ville de 14.500 habitants. Une fois terminée, une partie de l’installation s’illuminera la nuit pour représenter une tête de Mickey visible du ciel.

« Cette centrale solaire, initiée par Disneyland Paris, est sans précédent en Europe. Il s’agit d’un projet réalisé sur mesure, totalement intégré à la stratégie d’innovation d’Urbasolar en matière de surveillance des systèmes et de gestion de l’énergie sur site. Nous sommes très heureux de faire partie de cette initiative » ont déclaré Stéphanie Andrieu, directrice générale d’Urbasolar, et Arnaud Mine, Président d’Urbasolar.

Point sur les travaux !

Le jeudi 22 avril 2021, Disneyland Paris communique sur l’avancée des travaux concernant sa future centrale en ombrières photovoltaïques. À ce moment précis, environ 12.000 panneaux ont déjà été installés, couvrant 1.770 places du parking Visiteurs.

Le mercredi 28 avril 2021, nous pouvons remarquer que les travaux avancent vraiment à une belle allure. Une partie du parking Disneyland est déjà recouvert de panneaux photovoltaïques. Des barrières sont également positionnées tout autour du chantier pour délimiter son accès.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mardi 15 juin 2021, le chantier prend une sacré ampleur. Les panneaux photovoltaïques poussent comme des champignons et recouvrent une belle partie du parking Visiteurs. Les barrières qui délimitent la zone en travaux sont toujours présentes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mardi 22 juin 2021, le compte Twitter Disneyland Paris Works publie deux clichés aériens du parking Visiteurs. Nous pouvons dès lors constater l’avancée du chantier. Environ 1/4 des panneaux est d’ores et déjà posé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jeudi 8 juillet 2021, les travaux poursuivent leurs cours. Des panneaux photovoltaïques s’ajoutent au jour le jour. Même si la fin du chantier est encore loin, nous pouvons voir que cela avance rapidement et donnera un résultat très impressionnant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jeudi 15 juillet 2021, notre partenaire DLP Welcome partage des photos montrant que les véhicules peuvent d’ores et déjà se garer sous les panneaux photovoltaïques, et ce même si les travaux ne sont pas achevés notamment sur la thématisation. Nous pouvons remarquer que des éclairages sont également présents.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mercredi 29 septembre 2021, les panneaux photovoltaïques arrivent presqu’au bout de la partie gauche du parking Disneyland. Nous pouvons le dire, le chantier est très bien avancé.

Le jeudi 7 octobre 2021, Val d’Europe Agglomération nous montre que plusieurs élus locaux se sont rendus sur le parking Visiteurs de Disneyland Paris pour discuter de la centrale photovoltaïque en ombrières du Parc parisien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le vendredi 8 octobre 2021, nous constatons que le parking pour les détenteurs du Pass Annuel Infinity est à présent aussi en travaux pour l’ajout de nouveaux panneaux photovoltaïques. Les Visiteurs qui bénéficient de cet avantage doivent quant à eux se dorénavant garer sur le parking Tigrou.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Toujours le vendredi 8 octobre 2021, nous pouvons voir que les ouvriers sont en action pour finaliser la pose des panneaux photovoltaïques sur la partie du parking déjà couvert.

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 29 ans et je suis diplômé en communication - journalisme de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le juillet 11, 2021, dans Actualité Disneyland Paris. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :