Disneyland Paris et la Belgique

Disneyland Paris et la Belgique font très bon ménage. Nous ne pouvons que le remarquer, au vu de leurs multiples collaborations, dans de nombreux domaines. Le plat pays est donc devenu un véritable atout pour le Parc parisien, première destination touristique européenne, qui ne manque pas de nous le rappeler.

dlpbelg


Au niveau économique

La Belgique est un acteur important, au niveau économique, pour Disneyland Paris. En effet, sur les 490 fournisseurs européens, que comptabilise le Parc parisien, 77 sont des entreprises belges.

cendrillon5bg

Parmi ces sociétés, il y a Ravico, fournisseur de chocolat belge pour les restaurants de Disneyland Paris et spécialiste des formes sur mesure. C’est au début des années 90 que cette collaboration est née entre Disneyland Paris et cette maison de chocolat. Depuis Ravico ne cesse d’approvisionner les boutiques et les restaurants de la première destination touristique d’Europe. Vous pouvez d’ailleurs retrouver leur savoir-faire, à l’Auberge de Cendrillon, à travers le soulier de Cendrillon.

Au niveau touristique

Le Belge adore se rendre à Disneyland Paris, et ce depuis de nombreuses années. Effectivement, les Belges se placent au 5ème rang des Visiteurs européens de Disneyland Paris avec plus de 11% de visites depuis l’étranger.  De plus, les Visiteurs belges restent en moyenne 2 jours dans la destination.

ob_d6c96d_89

Disneyland Paris est facilement accessible pour les Belges. Plusieurs moyens de locomotion sont disponibles et permettent d’atteindre le Parc parisien en à peine quelques heures. Il y a notamment le train, avec la ligne Bruxelles-Midi/Marne-la-Vallée, pour un trajet moyen de 2 heures seulement. Et que dire de la voiture, avec un voyage de plus ou moins 2 heures 30 de la frontière belge à Disneyland Paris.

Au niveau emploi

Disneyland Paris compte plus de 130 Cast Members belges. L’âge moyen de ces employés est d’environ 33 ans et ils ont généralement plus de 7 ans d’ancienneté dans l’entreprise. Ils postulent principalement pour l’attractivité de la destination et pour la proximité avec leur pays. Il travaillent essentiellement à l’accueil des Visiteurs. Le Belge est d’autant plus apprécié grâce à sa capacité de manier plusieurs langues, comme le néerlandais et l’allemand qui sont deux des trois langues nationales en Belgique.

Chez ces 130 employés belges de Disneyland Paris, nous y retrouvons Daniel Delcourt, Directeur général adjoint Opérations. Daniel vient de Namur, il connaît parfaitement l’entreprise. Il a commencé dans la restauration et a gravi tous les échelons jusqu’à devenir Directeur général adjoint Opérations. Il vit en France et a travaillé aux États-Unis, mais reste attaché à son pays d’origine.

Il y a également Émilie Hutois, Team Leader Entretien, Disney’s Davy Crockett’ Ranch. Cette jeune belge de 31 ans est arrivée à Disneyland Paris il y a 5 ans. Elle encadre une équipe de 12 personnes dont les missions variées visent à offrir la plus belle expérience possible aux Visiteurs. Disneyland Paris est aussi pour elle une histoire de famille puisque son mari y travaille également.

Au niveau solidarité

Le Parc parisien est fortement actif en ce qui concerne la collaboration avec plusieurs actions de solidarité. C’est le cas notamment avec l’association belge Pêcheur de Lune. Cette dernière travaille, depuis plus de 10 ans, avec l’équipe Action Citoyenne de Disneyland Paris et ses Disney VoluntEARS, en organisant des journées de solidarité dans la destination.

5341360

En octobre 2016, Mickey et Minnie, en compagnie de Disney VoluntEARS, étaient venus, le temps d’un week-end, rendre visite aux enfants de l’hôpital William Lennox d’Ottignies. Une surprise exceptionnelle pour ces nombreux enfants. Ces derniers effectuent régulièrement le chemin inverse en se rendant dans le Parc parisien. Accueillis en véritable VIP, ces petits vivent ainsi des moments magiques et inoubliables.

Au niveau historique

Le Parc le plus féerique d’Europe et la Belgique sont plus que jamais liés et ce, grâce au jumelage, réalisé en 2013, entre la ville de Dinant (Province de Namur) et Disneyland Paris. Une plaque avec le nom de Dinant se trouve d’ailleurs à l’entrée du Parc parisien. Une reconnaissance exceptionnelle, puisque c’est le tout premier jumelage entre une commune et Disneyland Paris.

52a458883570f96638c8d2d4

Yves Boulanger, Responsable Disneyland Paris pour le Bénélux, est heureux de ce jumelage historique : « Pour nous l’important est de montrer notre ancrage européen. Nous avons beaucoup de visiteurs belges et nous sommes honorés de représenter cette réalité, par cette plaque de jumelage avec la ville de Dinant. »

Dinant-DLP-2.jpg

Une plaque de Disneyland Paris se trouve également à l’hôtel de ville de Dinant. L’an dernier déjà, Mickey a été fait citoyen d’honneur de la ville. D’ailleurs les contacts entre les deux partenaires remontent à plusieurs années.


Sources : Dernière Heure, RTBF, Disney Gazette, Pêcheur de Lune et Disneyland Paris

Publicités

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 25 ans et je suis diplômé en communication (journalisme) de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le mars 11, 2017, dans Actualité Disneyland Paris. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :