Une pétition lancée contre le contrôle des sacs de Disneyland Paris !

Toujours dans un souci d’assurer une sécurité optimale sur le resort mais sans vraiment trouver de solution efficace, ces dernières années, les dispositions pour le contrôle des sacs des visiteurs deDisneyland Paris sont en constante mutation, soulevant parfois quelques polémiques.

À commencer par le nouveau portail à l’entrée des parcs Disney, installé l’année dernière, qui ne fait pas l’unanimité. Bien qu’il centralise les points de contrôle des sacs, il ne rend pas les entrées et sorties aux parcs Disney et Disney Village plus faciles. Autre défaut ciblé par ces installations : l’accès aux usagers et riverains. Excédés par la situation actuelle, les riverains de l’esplanade qui ne sont pas visiteurs du resort,  ont lancé une pétition contre cette situation qui les contraint à se soumettre systématiquement au contrôle des sacs.

Copie de DSC04058

Le contexte

L’esplanade est le carrefour central du complexe de Disneyland Paris. Il permet l’accès aux Parcs Disney et à Disney Village, mais aussi à la gare de Marne-la-Vallée/Chessy, aux parkings, à l’office du tourisme de Seine-et-Marne, à l’avenue Paul Séramy, etc. En décembre 2011, la société publique EPA France revend une partie de cet espace public piétonnier à Disneyland Paris, qui y installe alors le point de contrôle des visiteurs que l’on connaît actuellement. Une vente qui a été sujette à controverses pour les élus du Val d’Europe. Dès lors, la libre circulation sur l’esplanade n’est plus permise puisque l’accès à celle-ci est soumis au contrôle assuré par Disneyland Paris, via la société Neo Security (Fiducial). Si la situation diffère peu pour les visiteurs des parcs et du Disney Village, ces nouvelles dispositions, mises en place en 2012, rendent le contrôle obligatoire pour les riverains de passage sur l’esplanade comme les usagers du RER et du parking Da Vinci, ou les riverains du Val d’Europe, qui ne fréquentent pas le complexe de Disneyland Paris et qui, selon eux, ne devraient donc pas être soumis aux contrôles.

Selon la pétition, cette problématique soulève plusieurs questions d’ordre juridique étant donné qu’Euro Disney SCA, en tant qu’entreprise privée, procède à un contrôle d’accès sur un espace qui prévoit la servitude générale d’accès, pour la circulation publique. La pétition considère donc ces contrôles comme illégaux puisque l’esplanade appartient au domaine public, n’ayant pas fait l’objet d’un déclassement. Deux plaintes ont été déposées et une autre procédure judiciaire a été engagée visant à annuler la vente. De son côté, la Préfecture précise que « l’esplanade est la propriété de Disneyland Paris, qui peut pratiquer les contrôles des bagages et des sacs. Les mesures de contrôle sont donc légales à ce jour », tant que le tribunal de grande instance n’annule pas la vente.
La pétition, qui a réuni une soixantaine de signatures et qui se présente comme une démarche spontanée et citoyenne, s’adresse principalement à la Préfecture de Seine-et-Marne et a pour objet de demander un retour à la libre circulation par la suppression des points de contrôle et des aménagements mis en place à cet effet sur l’esplanade, tout en se montrant opposée à toute autre forme de contrôle qui pourrait être envisagée.

hgjhgjhgjhgjhgjghjx

Pour en savoir plus sur la pétition en question, cliquez au-dessus !

Article vu sur le site : www.radiodisneyclub.fr

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 26 ans et je suis diplômé en communication (journalisme) de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le avril 12, 2014, dans Actualité Disneyland Paris. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. 1/ L’esplanade appartient bien au domaine public comme l’ont rappelé les juges administratifs. Disney n’a rien à y faire dessus.

    2/ Personne n’a demandé à Disney de se substituer aux forces de police pour assurer la sécurité sur le domaine public !

    3/ Les abonnés du parking Vinci qui se rendent au RER pour aller travailler n’ont pas d’autre choix que de traverser l’esplanade et se faire fouiller.
    Pour rappel, le parking Vinci est nettement moins cher que celui d’EFFIA (côté gare TGV), avec en plus la possibilité de se garer le samedi.
    VINCI : Abonnement mensuel de 6h à 21 h du lundi au samedi : 35,00 €
    EFFIA (gare RER/TGV) : Abonnement mensuel de 6h à 22 h du lundi au vendredi : 49.00 €

    4/ Un nouvel accès à la gare RER est prévu côté parking Vinci :
    Ce nouvel accès ne règle en rien la fouille des sacs des piétons qui ne se rendent pas aux parcs et qui traversent l’esplanade pour aller travailler ou pour se rendre aux commerces et au cinéma Gaumont.
    Cet accès ne sera ouvert au plus tôt…qu’en 2017 et il ne concernera QUE la gare RER. Les piétons continuerons donc à se faire contrôler sur le domaine public par une entreprise privée, jusqu’en 2017, et bien au delà pour ceux qui désirent rejoindre la gare TGV ou la gare routière.

    5/ En définitive, les nouveaux plans d’aménagement montrent clairement la volonté de Disneyland de développer ses commerces sur cette esplanade.
    En effet, il est prévu une ouverture d’un nouveau commerce juste en face du World of Disney.
    Nous comprenons donc bien pourquoi Disney souhaite garder le contrôle de l’esplanade.
    Nous sommes donc bien loin des préoccupations sécuritaires systématiquement avancées par le parc pour tenter de justifier les contrôles des piétons…

    J'aime

  2. Est-il normal que l’esplanade de Chessy, espace public situé en dehors des parcs à thèmes et devant les transports en commun, soit contrôlée par les agents privés du parc d’attraction ?

    En attendant, les patrouilles de sécurité Vigipirate ne peuvent plus circuler sur cet espace public.

    J'aime

  3. L’occupation du domaine public est simplement illégale.
    Elle prive également les usagers du Val d’Europe d’utiliser librement les transports en commun.
    Ces fouilles des sacs, situées au milieu du parvis piétonnier, remettent en question les aménagements publics futurs, comme par exemple la gare routière sud à Chessy : les voyageurs devront ainsi se faire fouiller par Picsou s’ils veulent prendre leur correspondance avec la gare routière nord !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :