Nametags, une histoire pas comme les autres…

C’est souvent la première chose qu’un visiteur voit chez les Cast Members qui l’accueillent sur le site. Le nametag, ce badge nominatif que portent tous les employés de Disneyland® Paris, remonte aux années 50 et au premier Parc Disneyland. Véritable facilitateur d’échanges et de convivialité entre les Cast Members et les visiteurs, il en est produit jusqu’à 70 000 chaque année. Reportage en coulisses par Disneylandparis-news !

Source image : Disneylandparis-news

Source image : Disneylandparis-news

Histoire du petit badge des parcs Disney

Si les premiers badges d’employés comportaient de simples numéros à l’ouverture de Disneyland en Californie, les premiers badges avec prénom furent instaurés par Walt Disney dès 1962. Il souhaitait en effet créer un sentiment de convivialité entre collègues (lui-même tenait à ce qu’on l’appelle « Walt »), et donner l’envie aux visiteurs d’établir facilement un contact avec les employés de son parc en les identifiant du premier coup d’oeil. Depuis, la tradition se perpétue et tous les Cast Members de The Walt Disney Company, et Disneyland Paris, reçoivent un nametag lors de leur embauche, qu’ils portent au quotidien.

Et à Disneyland Paris ?

À Disneyland Paris, l’atelier Plastic Shop s’occupe de confectionner ces badges depuis 1991 (Plastic Shop réalise également toutes sortes de signalétiques et trophées pour des cérémonies internes). Plusieurs milliers sont ainsi produits chaque année, en tenant compte des nouvelles embauches, de nouvelles saisons ou célébrations… les nametags représentent aussi l’incroyable diversité des Cast Members de l’entreprise..
Jean-François est Cast Member depuis 25 ans. Technicien Graveur, il est responsable de la création des nametags depuis le début : « Tout commence par le découpage des plaques pour créer les badges. Pour des raisons de sécurité, nous avons ajouté cette année une pellicule réfléchissante pour permettre aux employés de mieux être vus dans l’obscurité. Puis nous gravons les prénoms de chacun d’entre eux sur le nametag avec une machine spéciale, avant de les dépoussiérer individuellement avec un coup de brosse. Depuis 1991, j’en ai vu passer plus d’un million, dans près de 40 styles différents ! »

Avec près de 6000 nouveaux contrats proposés en moyenne chaque année à Disneyland Paris, les équipes de Plastic Shop continueront longtemps de produire ces nametags et perpétuer la tradition !

hhgjhgj

jkkhkhj

khjkjkjhkhj

Nous en avions déjà parlé !

Souvenez-vous, nous avions déjà évoqué l’histoire de ces fameux nametags ! Pour lire ou relire notre article sur le badge le plus célèbre des parcs d’attractions, cliquez juste en-dessous !

hgjhgjhgjhgjhgjghjx

Source : Disneylandparis-news

Publicités

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 25 ans et je suis diplômé en communication (journalisme) de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le décembre 28, 2014, dans Autres. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :