Les questions des actionnaires lors de la récente Assemblée Générale !

Ce mercredi 12 février s’est tenu au Walt Disney Studio, L’Assemblée Générale des actionnaires d’Euro Disney SCA.

Voici un aperçu de la séance questions/réponses de cette AG !

DSC08669

DSC08690

mark_dmmf

QUESTIONS ORALES

1 – De la part d’un Fan et Collectionneur : le stationnement des Handicapés fait l’objet d’une
discrimination.

Réponse de Philippe GAS : « Nous nous engageons pour faciliter l’accès, l’accueil à tous les visiteurs.
Nous sommes engagés pour apporter le meilleur accueil possible. »

2 – Un actionnaire fait remarquer que Virginie Calmels avait fait un pari avec lui lors d’une
Table ronde pour dire que les résultats seraient améliorés : vous avez perdu le pari. Nous
sommes négatifs de 80 millions de trésorerie, nous ne dégageons plus de cashflow…Comment
allez-vous faire pour rembourser les emprunts?

Réponse de Virginie CALMELS : « On a un résultat net à moins 78 millions. Cela représente une
amélioration, même si c’est insuffisant. »

Réponse de Philippe GAS : « L’intérêt du refinancement c’est la flexibilité gagnée car avant il y avait
des restrictions bancaires. Nous générons 100 millions de cash-flow, et on pense 150 millions pour
l’année prochaine. Le nouveau calendrier d’échelonnement de la dette permet d’accélérer notre
capacité à investir. »

Réponse de Mark STEAD : « Le but chaque année est d’utiliser le cash pour les investissements. Les
investissements sont faits en début d’année et donc la Trésorerie a diminué à cause de la baisse de
fréquentation. »

3 – Un actionnaire handicapé fait remarquer qu’au Bar du Disneyland Hôtel, quand le pianiste
Steve n’est pas là, il n’y a personne pour le remplacer. Il n’y a pas de dividendes et il n’y a plus
de rêve.

Réponse de Philippe GAS : « Toute notre attention est portée sur l’amélioration de la qualité. »

4 – Madame Calmels, on a critiqué l’inaction d’Antoine Jeancourt-Galignani, mais vous c’est nul.

Réponse de Virginie CALMELS : « Je ne suis pas la Fée Clochette. Nous travaillons avec une équipe.
Le Management fait un travail qui ne porte pas encore ses fruits. La Restructuration a été très
profitable. Nous travaillons pour asseoir dans le temps cette Compagnie. »

5 – Une Actionnaire souhaite remercier tous les Cast Members et demande une petite prime
pour eux. Beaucoup regrettent de ne pas vous voir davantage sur le Parc Monsieur Gas.
Question sur les guests qui piétinent les pelouses, les toilettes qui ne sont pas propres, les
vols dans les magasins, les restaurants qui sont fermés. Il n’y a plus de spectacles alors les
seniors se promènent : ne pourriez-vous pas faire un prix pour les Passeports Annuels Seniors

Réponse de Philippe GAS : « On travaille sur les Passeports annuels, je prends note.
Les cast members me connaissent assez bien. Pour la restauration, voir Mourad Adli qui confirmera
que la diversité est préservée. On a 54 restaurants dont certains bénéficient d’un vrai Chef de Cuisine,
comme à l’Hypérion où le Chef a été formé chez Lenôtre. Beaucoup de travail est fait pour la qualité.
Beaucoup de travail en merchandising aussi. Il faut gérer au plus près de la fréquentation. »

6 –A force de parler crise, elle a fini par frapper Disneyland Paris. Dans combien d’années
pensez-vous arriver à un équilibre ? Madame Calmels, vous avez bénéficié cette année d’une
opération qui avait un chiffre d’affaire exceptionnel. Le renouveau n’a pas suivi votre
nomination. Vous défendez mieux votre intérêt personnel en se faisant payer des séances à
EDA. Les prélèvements sont supérieurs à 1%.

Réponse de Mark STEAD : « La situation de bénéfice est notre objectif. En 2008 on était à l’équilibre.
Depuis il y a eu la crise économique. Pour la dépense par visiteur, si on compare 2014 à 2008, on est
dans une situation de profitabilité. Le bénéfice viendra quand le taux de croissance du PIB montera et
avec la sortie de la crise. »

Réponse de Philippe GAS : en 2013 il y a eu corrélation entre les marchés les plus touchés et la
chute de la fréquentation. Ce sont des éléments mécaniques. Dans les pays moins touchés par la
crise la fréquentation a augmenté.
Pour la politique de marketing, des offres trop agressives (sur lesquelles nous avons été alertés par
l’APPAED) on avait dit qu’il fallait attendre pour redresser. On a fait le choix de commencer à se
dégager de ces offres : par exemple les passeports annuels gratuits, c’est fini.

Réponse de Virginie CALMELS : on parlait de résultats nets. Donc il est facile de prévoir une
amélioration. Un gros travail a été réalisé sur EDA et a donné lieu à rémunération : c’est exceptionnel,
en raison de la Restructurations. A l’époque je n’étais pas Présidente, c’est Monsieur Jeancourt-Galignani
qui a touché cette rémunération.
D’autre part les jetons de présence pour le Conseil de Surveillance d’Euro Disney SCA n’ont pas
augmenté depuis 10 ans.

7 – Un Actionnaire allemand qui possède avec sa famille 40 000 actions constate que la valeur
de l’action est trop basse actuellement. Dans la Publicité sur les Parcs, il faut changer l’image
du prix de l’action. Cela montera peut-être avec les Villages Nature.

Réponse de Philippe GAS: « Villages Nature est un programme particulièrement excitant. Nous
recherchons toujours les nouvelles tendances. Actuellement le projet est en recherche de
financement. Le travail de viabilisation des terrains est en cours. Il y a encore des débats à organiser
et des avis à recueillir. Mais l’ouverture est prévue courant 2016. »

8 – Vous avez toujours le même discours. Le bilan était positif en 2008, mais maintenant 75,9
millions de déficit cette année. Les actifs ont fondu de 25% en 5 ans. Votre gestion n’est pas
bonne. Vous êtes le Président du Gérant : êtes-vous employé par la TWDC ou êtes-vous le vrai
Président et pouvez-vous vous opposer ?

Réponse de Philippe GAS : « La stabilité pour l’équipe de Direction, c’est mieux que de changer. Nous
avons fait des choix stratégiques. Cette stratégie est bonne pour tous les actionnaires. Je suis
Président du Gérant de la Société d’Exploitation et donc le Président de tous. La TWDC a mis 1,3
milliards. Son intérêt c’est l’image de Disney en Europe.
Ne critiquez pas mon intégrité. Je veux voir la profitabilité. Les choix sont difficiles mais nécessaires:
un demi-milliard a été investi.
Tenir est difficile.
A votre place je serais content d’avoir une équipe stable qui poursuive sa stratégie. »

9 – Une Actionnaire : je suis Passeport annuel Dream depuis plus de 20 ans. Votre système
informatique permet-il de sortir un listing permettant de voir cela ? J’ai pris un Passeport
annuel ailleurs et au renouvellement 4€ de réduction et un statut d’ambassadrice. Pourquoi
pas ici ?

Réponse de Philippe GAS : « On va regarder. »

10 – APAI (Association pour le Patrimoine et l’Actionnariat Individuel) : vous ne nous avez pas
consultés. Les questions posées au fur et à mesure des AG sont-elles remontées? Le Cercle
des Economistes a dit que nous devons apprendre à vivre à côté d’une crise. INVESCO a
franchi le seuil des 5% du capital. D’autres institutionnels ont-ils des revendications
particulières? Quel est le rôle des market place dans les ventes sur Internet ? Sur Facebook
vous avez ouvert une page pour « le Château de l’Imaginaire », allez-vous en ouvrir une pour
les Actionnaires ? Les Villages Nature sont un produit complémentaire qui va générer des
emplois : confirmez-vous ?

Réponse de Philippe GAS : « Oui il faut s’adapter à la crise. On a perdu l’an dernier 600 000 visiteurs
et augmenté de 70 000 avec la Grande Bretagne, le chiffre d’affaire a augmenté.
Réponse de Mark STEAD : Concernant INVESCO, ils croient en l’entreprise. Il faut avoir des
institutionnels. On les rencontre. Ils aiment la stratégie et pensent que l’action est sous-évaluée. Il faut
plus d’investisseurs, mais ils ont peur de la crise. »

11 – La TWDC enregistre records sur records. Pourquoi ne pas modifier les royalties à 1% ou
1,5% ? Il y a arrivée d’investisseurs, mais le titre est dévalué complètement.

Réponse de Philippe GAS : « Depuis l’ouverture, la TWDC a souvent fait le choix de renoncer à tout
ou partie de ses royalties. Les royalties c’est la rémunération de la propriété intellectuelle. Elle est
fixée à 5% du chiffre d’affaire. Pour le livre par exemple, c’est 15%. Il n’y a donc pas d’abus.
Nous avons le support complet de la TWDC. C’est un partenariat unique. »

12 – Remerciements à toute l’équipe du Club Actionnaires. Il y a des rumeurs sur
prochainement une saison comparable en qualité à celle de Noël ou d’Halloween. Quelle date
pour l’ouverture de Ratatouille ?

Réponse de Philippe GAS : « Au Printemps il y aura des surprises. Ratatouille dès cet été.
Annonce du départ d’Olivier LAMBERT qui part à Lyon pour raisons familiales. »

Source : APPAED

Publicités

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 25 ans et je suis diplômé en communication (journalisme) de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le février 16, 2014, dans Actualité Disneyland Paris. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :