Évolution du programme d’accessibilité pour les Visiteurs PMR !

Le 3 décembre 2021, Disneyland Paris va faire évoluer son programme d’accessibilité pour ses Visiteurs en situation de handicap. Ils pourront vivre l’expérience des Parcs Disney en se fondant sur leur propre évaluation de leur niveau d’autonomie !


Disneyland Paris propose un nouveau programme d’accessibilité PMR !

Disneyland Paris va faire évoluer son programme d’accessibilité pour les Visiteurs en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques à partir du 3 décembre 2021. Celui-ci va désormais leur permettre de faire leur propre évaluation de leur niveau d’autonomie, afin de vivre l’expérience des Parcs Disney dans les meilleures conditions possibles. Le Parc parisien ne déterminera plus l’accès aux attractions en fonction des types de handicap et les Visiteurs pourront ainsi déterminer eux-mêmes les attractions qu’ils souhaitent découvrir.

« Notre nouveau programme d’accessibilité est une étape majeure dans notre engagement en faveur de l’accessibilité à Disneyland Paris pour permettre à tous les Visiteurs de vivre la magie du Disneyland Park et du Walt Disney Studios Park » a déclaré Daniel Delcourt, Directeur Général Adjoint, Opérations de Disneyland Paris. « Nos Vsiteurs et Cast Members ont toujours été au cœur de notre approche en matière d’accessibilité. Disneyland Paris est ainsi engagé dans une démarche d’écoute et de collaboration avec ses Visiteurs, Cast Members et des experts de l’accessibilité pour développer de nouveaux référentiels d’inclusion dans l’industrie des parcs d’attraction en France. »

Le niveau d’autonomie des Visiteurs en situation de handicap mis en avant !

Pour le Parc parisien, les Visiteurs sont les mieux placés pour déterminer ce dont ils sont capables. L’expérience de chacun d’entre eux en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques à Disneyland Paris doit donc être guidée par sa propre évaluation de son niveau d’autonomie et éventuel besoin d’être accompagné.

Disneyland Paris désire montrer qu’il ne veut pas empêcher mais s’adapter à chaque personne. Pour ce faire, le Parc parisien va demander aux Visiteurs qui souffrent d’un handicap de répondre à 4 questions pour effectuer une auto-évaluation de leur niveau d’autonomie. Ce questionnaire est à faire avant son futur séjour, ou bien sur place à City Hall (Disneyland Park) ou à Studio Services (Walt Disney Studios Park). Le Visiteur doit tout de même se rendre obligatoirement sur place à son arrivée pour présenter ses documents.

Les 4 questions posées :

  1. Êtes-vous en fauteuil roulant ?
  2. Serez-vous accompagné lors de votre visite ?
  3. Pouvez-vous monter et descendre d’un véhicule d’une attraction ?
  4. Vous sentez-vous capable d’être évacué d’une attraction ?

Ce questionnaire va dès lors déterminer une couleur qui correspond au niveau d’autonomie du Visiteur en situation de handicap.

Les couleurs qui correspondent au niveau d’autonomie :

  • Vert : autonome sans souci de mobilité (exemple : handicap mental) ;
  • Violet : autonome mais avec une mobilité réduite (exemple : en fauteuil mais pouvant marcher) ;
  • Orange : difficulté pour être évacué mais sans souci de mobilité (exemple : malvoyant) ;
  • Bleu : pas autonome avec des soucis de mobilité (exemple : en fauteuil et transférable mais ne pouvant pas se déplacer) ;
  • Gris : pas autonome du tout (exemple : non transférable).

Fin des cartes vertes et oranges et arrivée des cartes digitales !

Avec l’évolution de ce programme d’accessibilité pour les Visiteurs en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques, Disneyland Paris arrête la carte d’accès de priorité (la carte verte) et la carte d’accès facilité (la carte orange) pour les remplacer par la carte d’accès prioritaire digitale et la carte de facilité digitale.

La carte d’accès prioritaire digitale :

  • Même format qu’un MagicPass ;
  • Possède le nom, le prénom et la photo du Visiteur qui en est le propriétaire ;
  • Réalisée à City Hall (Disneyland Park) et à Studio Services (Walt Disney Studios Park) ;
  • Donne droit à des accompagnants (plus obligatoire) ;
  • Permet un accès prioritaire et simplifié aux attractions ;
  • Valable pendant la durée du séjour ou du Pass Annuel ;
  • Délivrée aux Visiteurs ayant la carte mobilité inclusion, la carte d’invalidité de vétéran de guerre, un document officiel (pays UE et le Royaume Uni), au cas par cas (hors UE et Royaume Uni).

La carte d’accès facilité digitale :

  • Même format qu’un MagicPass ;
  • Possède le nom, le prénom et la photo du Visiteur qui en est le propriétaire ;
  • Réalisée à City Hall (Disneyland Park) et Studio Services (Walt Disney Studios Park) ;
  • Donne droit à des accompagnants (plus obligatoire) ;
  • Permet un accès aux attractions via un système de rendez-vous basé sur le temps d’attente ;
  • Valable pendant la durée du séjour ou du Pass Annuel ;
  • Délivrée sur présentation d’un certificat officiel attestant d’une des 30 maladies chroniques invalidantes (Affections de Longue Durée reconnues).

Bracelet d’accès prioritaire :

  • Pour les femmes enceintes uniquement ;
  • Bracelet de couleur grise sur le thème de Panpan ;
  • Garanti un accès de facilité et rapide aux attractions pouvant accueillir la future maman.

Problème temporaire :

Si un Visiteur présente un problème temporaire avant son séjour, comme par exemple une jambe cassée, Disneyland Paris peut faire preuve de tolérance et reporter la réservation à une date ultérieure. Aucune carte d’accès prioritaire digitale ne sera toutefois délivrée (sauf exceptions).

Un nouveau programme d’accessibilité pour améliorer l’expérience des Visiteurs !

Cette évolution du programme d’accessibilité à pour principal but d’améliorer le séjour des Visiteurs en situation de handicap au sein des Parcs de Disneyland Paris. Cela doit donc passer par la mise au premier plan de l’autonomie des Visiteurs ; l’augmentation du nombre d’attractions accessibles grâce à une révision des conditions d’accès prioritaire et facilité et des procédures d’évacuation ; la suppression de l’obligation d’être accompagné dans les attractions (avec toujours la possibilité d’avoir jusqu’à 4 accompagnateurs) ; ou bien aussi la proposition d’une réduction de 25 % pour les Visiteurs en situation de handicap présentant un justificatif officiel de leur handicap, ainsi que pour un accompagnateur éventuel pour un billet d’entrée. L’accès gratuit aux Parcs de Disneyland Paris pour l’accompagnant ne sera donc plus disponible.

« Avec le lancement de son nouveau programme d’accessibilité, Disneyland Paris établit de nouveaux standards pour de meilleures pratiques en matière d’accessibilité, en offrant une attention plus personnalisée à chaque Visiteur et ses besoins », a déclaré Michaël Jeremiasz, athlète paralympique de haut niveau, partenaire clé de Disneyland Paris depuis de nombreuses années et qui contribue à la réflexion continue autour de l’amélioration de l’expérience des Visiteurs en situation de handicap au sein de la destination.

Deux autres nouveautés en fin d’année pour aider les Visiteurs en situation de handicap !

Disneyland Paris va également proposer deux nouveautés pour venir en aide à ses Visiteurs qui connaissent un handicap ou un besoin spécifique.

Le guide par attraction pour les personnes souffrant d’un trouble à l’autisme :

Ce document, qui pourra aussi être consulté par d’autres personnes porteuses d’un autre handicap, donnera une multitude d’informations importantes sur toutes les attractions de la destination, afin que le Visiteur puisse savoir s’il peut ou non les faire.

L’application mobile AudioSpot :

AudioSpot permet une audio-description de l’environnement. Cette application mobile sera utilisable au sein de Disneyland Paris. Les Visiteurs, principalement malvoyants, qui l’utiliseront pourront écouter la description des restaurants (à partir de l’automne 2021) et des attractions (à partir de l’hiver 2021/2022). AudioSpot sera proposée dans plusieurs langues pour être fonctionnelle auprès d’un large public parmi les Visiteurs du Parc parisien.

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 29 ans et je suis diplômé en communication - journalisme de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le octobre 12, 2021, dans Actualité Disneyland Paris, Parcs disney. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :