Un tirage au sort pour ne pas aller à Disneyland Paris !

Un école de Middlesbourgh, en Grande-Bretagne, a organisé un tirage au sort afin de déterminé quels élèves n’iraient pas à Disneyland Paris. Autant dire, que ce tirage au sort n’a pas fait que des heureux au sein de cette école britannique…

cartegbfrance


Et les perdants sont…

Alfie Smith, Ethan Nicol, Jay Truscott, Adam Jobson and Brandon Kennedy, tous les cinq âgés de 11 ans, se faisaient donc une réelle joie de partir en voyage scolaire à Paris avec leurs camarades. Il faut dire que le programme était alléchant avec une traversée de la Seine, une visite à la tour Eiffel et une escapade à Disneyland. Mais il y avait un problème, et il était de taille… En effet, juste par manque de place, l’école a organisé un tirage au sort pour déterminé quels élèves ne prendraient pas part au voyage. Il y avait un total de 49 places pour 54 étudiants. Le calcul était vite fait, 5 d’entre-eux ne partiraient pas pour la capitale française. C’est ainsi, que les cinq écoliers ont été pris à part afin d’expliquer qu’ils ne prendraient pas place dans le bus. « Malheureusement, nous avons été forcé à tirer cinq noms du chapeau », justifie la direction de l’école dans une lettre aux parents des enfants tirés au sort.

Des enfants déçus mais pas que…

Résultat : cinq garçons traumatisés et des parents en colère. « Cela a été vraiment très dur parce que les chanceux qui ont pu partir ont posté sur Facebook des images de leurs grands moments à Paris », raconte Alfie Smith, l’un des cinq malheureux. La mère d’Ethan raconte pour sa part que « cela a été une torture pour son fils de voir de sa chambre qui donne sur l’entrée de l’école ses camarades prêts à partir en voyage ». « C’est juste incroyablement cruel de gérer un tel problème de cette manière, s’emporte le père de Alfie Smith. La sensibilité de ces cinq garçons n’a pas du tout été prise en considération. »

Une petite consolation ?

Maigre consolation : les cinq enfants ont dû aller à l’école tout au long du voyage scolaire mais ont bénéficié d’un programme allégé avec de nombreuses activités sportives au menu.

Source : 20 Minutes

Publicités

À propos de Philippe Chauvin

Je suis Chauvin Philippe, j'ai 24 ans et je suis diplômé en communication (journalisme) de la HEPH Condorcet à Marcinelle (Charleroi, Belgique).

Publié le juin 17, 2015, dans Autres. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :